LE LEXIQUE DANS L’ŒUVRE POETIQUE DE SENGHOR : ANCRAGE

CULTUREL ET OUVERTURE SUR LE MONDE

Aimé ADOPO ACHI
E.N.S. d’Abidjan

Une Approche énonciative de la phrase en akye

ADOPO ASSI

Interface Syntaxe-Pragmatique :

Quand les traits formels révèlent la souveraineté du locuteur.

Bogny Yapo Joseph,
Université de Cocody
Département des Sciences du Langage.

La communication du sens chez la femme


KOUADJO Koffi Hilaire
Université de Cocody, Abidjan

LA SEMANTIQUE DES CLASSES ET GENRES NOMINAUX DANS LES

LANGUES GUR, L’EXEMPLE DU KOULANGO

KRA Kouakou Appoh Enoc
Département des Sciences du Langage,
Institut de Linguistique Appliquée,
Université de Cocody, Abidjan

THE APPROACH OF ANTOINE CULIOLI TO THE THEORY

OF THE UTTERER

KOUASSI Roland Raoul & KOUADJO Koffi Hilaire
University of Cocody, Abidjan

THEORIZING THE METALINGUISTIC FUNCTIONING OF ∅

IN THE NOUN PHRASE OF THE BAULE LANGUAGE


Roland Raoul KOUASSI
University of Cocody, Abidjan

Résumé du N°2 de Revue du LTML

Le deuxième numéro de la revue du Ltml vient de paraître. Nous saluons les collègues qui ont bien voulu contribuer par leurs articles à sa publication.
Ce numéro est composé d’une série d’articles d’orientations diverses.

La première orientation porte sur l’énonciation, comme théorie « The Approach of Antoine Culioli to the Theory of the Utterer » ; et comme outil d’approche des faits de langue qui révèle la souveraineté du locuteur (ADOPO Assi François, « Une Approche énonciative de la phrase en akye » et Roland Raoul KOUASSI, « Theorizing the Metalinguistic Function of ∅ in the noun phrase of Baule language»).

La deuxième orientation porte sur le sens. Cette catégorie comprend deux articles : « La communication du sens chez la femme » (par KOFFI Kouadjo Hilaire) et « La sémantique des classes et genres nominaux dans les langues Gur » (par KRA Kouakou Appoh Enoc), avec l’exemple du Koulango.

La troisième orientation pose le problème de ce que Pierre Dumont appelle le français langue africaine à partir d’un lexique dans l’œuvre poétique de Senghor le lexique dans l’oeuvre poetique de Senghor: ancrage culturel et ouverture sur le monde. La quatrième orientation qui porte sur l’interface syntaxe pragmatique conçue dans le cadre de la grammaire générative et transformationnelle est une réflexion profonde sur les traits formels qui révèlent la souveraineté du locuteur. Cet article est fondé sur le comportement quelques langues Kwa. On observe ainsi que la syntaxe ne semble plus constituer l’épine dorsal de l’analyse de la langue ou de la compétence mais bien l’interface entre syntaxe et pragmatique qui, selon l’auteur, « fait voler en éclat les contraintes grammaticales et sélectionnelles ». c’est l’article de Bogny Yapo Joseph, intitulé « Interface Syntaxe-Pragmatique : Quand les traits formels révèlent la souveraineté du
locuteur ». Nous vous souhaitons bonne lecture et vous invitons à toujours participer, par vos critiques et suggestions à la promotion de cette revue qui est la votre.

Pr Tchagbale ZAKARI
Dr Roland Raoul KOUASSI